LES CHANTRES

Publié le par LA PAROLE DE DIEU EN ACTION

1/ Définition : Celui qui chante, qui est habile au chant.
Etre chantre c’est un appel reçu de Dieu dans la prière et le jeune. On ne s’improvise pas chantre parce que l’on a une jolie voix ou maîtrise une technique quelconque (musicale ou vocale).

2/ Origine :
a)      Les chantres ont été établis sous le règne de David même si la louange était pratiquée dans les temps anciens.1 chronique (31)
Ils ont été établis lorsque l’arche de l’alliance a été transportée à Jérusalem par David.
Le service divin a été organisé et particulièrement les chœurs de louanges.1 chronique 16 (7)

b)
     
Appartenance :
Les chantres sont issus de la tribu de Lévi, ce sont des lévites
Les lévites s’occupaient particulièrement du service sacré du temple. Ils devaient donc accomplir une tâche honorifique.Les chantres sont aussi bien les chanteurs que les musiciens.1chronique 16 (41-42) et 1chronique 16 (7 et suivants).

c)      Nomination :
Les chantres étaient désignés par David lui-même qui était le roi.
Il a d’abord nommé les chefs de chantres qui se sont chargés de nommer les musiciens et les chanteurs, toujours de la tribu de Lévi. 

d)     Les habits :
Les chantres avaient une tenue particulière : un manteau de byssus qui n’était porté que par les prêtres (symbolise le vêtement de louange, onction de louange, revêtement de louange. Le chantre a un revêtement spécial pour l’œuvre de Dieu qu’il doit accomplir.(Esaie 61 (3))
Le chantre doit avoir une tenue correcte tous les jours de sa vie tant dans l’église que hors de l’église mais aussi quand il chante (ex : pas de haut à bretelles ou décolleté, trop court…). 

3/ L’utilité du chantre :

a)
     
Place et missions du chantre :
Le psaume 68 (25) : dans la marche de Dieu dans le sanctuaire les chantres (chanteurs et musiciens) sont en tête du cortège d’où l’importance de la qualité de nos vies, de ce que l’on offre a Dieu.
Avant que le peuple ne soit vu par Dieu, les chantres sont les premiers que Dieu voit car c’est eux qui conduisent le peuple dans l’adoration et donc devant le trône de Dieu.
Si leurs vies ne sont pas en règle et s’ils ne sont pas consacrés, l’odeur de la louange qui monte aux narines de Dieu sera désagréable et ne sera donc pas meilleure que celle de Caïn donc rejetée par Dieu.
C’est pour cela qu’il faut qu’ils examinent leur vie et se sanctifient encore et encore tant sur le caractère que sur leur conduite devant les hommes.
Il faut que les chantres se prépare dans la prière au moins une heure avant chaque manifestation, chaque culte…
Les chantres de part leur fonction de sacrificateurs conduisent le peuple dans la louange. Ils amènent le ciel sur la terre Matthieu 6 (10)
Ex : 2 chroniques 20 (21) : par une louange sincère et profonde la louange met les démons en déroute et donne la victoire.

 b)      Caractère du chantre :
L’attitude principale du chantre doit être l’humilité et l’obéissance.
1 chronique 6 (31-32), 1pierre 5 (5-6)
Le chantre a besoin d’être sensible à l’autorité et à l’Esprit de Dieu.
Quand le Saint-Esprit est sur la voix, c’est la manifestation de la gloire de Dieu.
Le chantre a besoin de 80% d’onction et de 20% de technique.
Cela ne veut pas dire que le chantre ne doit pas être instruit des techniques musicales et vocales mais il doit être capable de soumettre cette connaissance au Saint-Esprit afin de combattre l’orgueil qui l’atteint si souvent.
L’orgueil est le pire ennemi du chantre, il doit constamment surveiller son attitude face au peuple et face aux réactions du peuple qui peut, par ses compliments, le conduire à se surestimer et à ne plus compter sur l’Esprit de Dieu mais sur la beauté de sa voix et sa technique.

Le chantre doit apprendre à chanter par l’esprit et rentrer ainsi dans l’adoration prophétique c’est à dire chanter les chants qui lui sont inspirés par Dieu lui-même et ne point se baser uniquement sur la liste qu’il aura préparé. Bien souvent le saint-Esprit change de direction.

Le chantre exerce tous les ministères quant il pratique son ministère :
En louant Dieu, le chantre évangélise, il prophétise, il enseigne, il exhorte, il construit les murailles de la foi…..Ephésien 5 (19), Ephésien 4 (11-12)

Dieu m’a donné ce message au fil de l’exercice de ce ministère. Et je sais que Dieu veut encore m’instruire et me façonner. Car ce ministère est magnifique et doit être exercer avec beaucoup de sagesse et de discernement.

Prions :
Seigneur Jésus-Christ, je te demande pardon toutes les fois où je me suis attribuée ta gloire. Accorde-moi d’avoir un cœur de lévite afin de comprendre la profondeur de ce ministère que tu m’as confié. Apprends-moi à te donner toute la gloire, au nom de Jésus-Christ, ton fils.Amen.

Publié dans MESSAGES

Commenter cet article

RENE Joël 06/10/2008 12:18

Tout d'abord je vous souhaite la bienvenue sur le net. Merci pour les paroles d'édification et de connaissance. Que Dieu le père vous accompagne dans tous ce que vous entreprenez. Je vous bénis dans le nom du Père.
J'espère que bien des chantres des différentes assemblées évangéliques liront ce message sur les chantres,le caractère que doit recouvrir leur ministère et leur engagement envers DIEU mais aussi envers le peuple. Je prie pour que la louange soit toujour agréable à Dieu, comme un parfum d'une suave odeur.
Je bénis tous le peuple martiniquais et que le sang de Jésus Christ soit sur nos vie.
Dieu est vivant et il règne en majesté!!!!!